archevêché


archevêché

archevêché [ arʃəveʃe ] n. m.
• 1138; de archevêque
1Territoire sous la juridiction d'un archevêque. Cinq évêchés dépendent de l'archevêché de Paris. archidiocèse. De l'archevêché. archidiocésain.
2Par ext. Dignité d'archevêque. archiépiscopat. Siège ( métropole), palais archiépiscopal. Administration archiépiscopale.

archevêché nom masculin Siège d'un archevêque. Dignité d'archevêque.

archevêché
n. m.
d1./d Archidiocèse.
d2./d Ville où réside un archevêque; sa demeure.

⇒ARCHEVÊCHÉ, subst. masc.
A.— Province ecclésiastique comprenant plusieurs évêchés et placée sous l'autorité d'un archevêque :
1. C'était l'évêque de Bayeux, Leudowald, qui, à titre de premier suffragant de l'archevêché de Rouen, devait prendre le gouvernement de l'Église métropolitaine durant la vacance du siège. Il se rendit dans la Métropole, et de là il adressa officiellement à tous les évêques de la province une relation de la mort violente de Praetextatus; ...
THIERRY, Récits des temps mérovingiens, t. 2, 1840, p. 185.
Vx. Obtenir un bon, un riche archevêché. Devenir titulaire d'une province ecclésiastique aux riches revenus.
P. méton. Dignité d'archevêque. Il obtint un archevêché.
Rem. LITTRÉ estimant ,,qu'en ce [dernier] sens, on dit aujourd'hui archiépiscopat``; ce sens est maintenu par Ac. 1878 et Ac. 1932-35. En fait ce sens est abstraitement tiré des loc. verbales; il ne s'emploie pas lorsque la dignité d'archevêque est seulement honorifique.
B.— Lieu où siège l'archevêque.
1. Demeure où l'archevêque exerce ses fonctions et où généralement il réside. Se rendre à l'archevêché; la cour de l'archevêché.
2. P. ext.
a) Ville où se trouve un siège archiépiscopal. Besançon est un archevêché (Ac. 1835-1932).
b) Services de l'administration archiépiscopale :
2. Monsignore Landriani ayant appris cette nouvelle affectation, fit appeler Fabrice beaucoup plus souvent qu'à l'ordinaire, et voulut avoir avec lui de fort longues conversations; il l'obligea même à des conférences avec certains chanoines de campagne, qui prétendaient que l'archevêché avait agi contre leurs privilèges. Fabrice prit toutes ces choses avec l'indifférence parfaite d'un homme qui a d'autres pensées.
STENDHAL, La Chartreuse de Parme, 1839, p. 443.
Rem. Ce sens n'est enregistré dans aucune des éd. de l'Ac.
PRONONC. ET ORTH. :[]. PASSY 1914 et BARBEAU-RODHE 1930 notent une durée mi-longue pour la 3e syllabe du mot. FÉR. Crit. t. 1 1787 rappelle : ,,on écrivait autrefois, Archevesché, archevesque``.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1138 arcevesquié « province eccl. qui est sous la juridiction d'un archevêque » (G. GAIMAR, Hist. des anglais, éd. Hardy-Marlin, 1492 ds Z. rom. Philol., t. 68, p. 404); 1155 « id. » (WACE, Brut, éd. I. Arnold, Paris, 1938, 5239-40 : Fire establir evesquiés E desur ço arcevesquiés); p. ext. a) 1671 (POMEY, Dict. royal augm.; Archevéché. Palais d'Archevèque); b) 1835 (Ac. : Archevêché. Il se dit également de La ville où est un siége archiépiscopal. Besançon est un archevêché); 2. 1671 archevesché (POMEY, loc. cit. : Archevesché. Dignité d'archevèque).
Dér. de archevêque d'apr. évêché; suff. ; cf. le lat. médiév. archiepiscopatus, au sens 1, « diocèse ou province eccl. placée sous l'autorité d'un archevêque », 965-72, Joh. XIII pap. epist. éd. Kehr, Abh.-Preuss. Ak., 1926, II, p. 41 ds NIERM.; au sens 1 b 981 Charta archiepiscopatus Magdeburgensis, 95, p. 138, 11 ds Mittellat. W. s.v., 887, 32; au sens 2, 795-816, Leonis III pap. epist. Epp. V, p. 60 ds NIERM.
STAT. — Fréq. abs. littér. :141.
BBG. — BLANCHE 1857. — DAINV. 1964. — Foi t. 1 1968. — PISSOT 1803. — RITTER (E.). Les Quatre dict. fr. Rem. lexicogr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 351.

archevêché [aʀʃəveʃe] n. m.
ÉTYM. 1138; de archevêque.
1 Territoire sous la juridiction d'un archevêque. || Cinq évêchés dépendent de l'archevêché de Paris. Diocèse; archidiocésain.
2 Dignité d'archevêque. Archiépiscopat.
3 Siège ( Métropole), palais archiépiscopal. Administration archiépiscopale.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • archevêché — ARCHEVÊCHÉ. s. m. L étendue, le territoire, la Province où l Archevêque a la supériorité. Tours est unArchevêché. [b]f♛/b] Il signifie aussi Le logis, le Palais de l Archevêque. Je m en vais à l Archevêché. Dans la Cour de l Archevêché …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Archeveche — Archevêché Siège épiscopal d un archevêque. Toutefois, deux sens s appliquent à ce terme : Ville épiscopale où habite un archevêque et où se trouve la cathédrale d un archidiocèse; Résidence habituelle d un archevêque, située dans cette même …   Wikipédia en Français

  • ARCHEVÊCHÉ — s. m. L étendue de pays, le territoire qui est sous la juridiction, sous l autorité spirituelle d un archevêque. Cette cure est dans l archevêché de Paris.   Il se dit également de La ville où est un siége archiépiscopal. Besançon est un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ARCHEVÊCHÉ — n. m. étendue de territoire sous l’autorité spirituelle d’un archevêque. Cette cure est dans l’archevêché de Paris. Il se dit également de la Ville où est un siège archiépiscopal. Besançon est un archevêché. Il signifie encore Demeure, palais de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Archevêché — Siège épiscopal d un archevêque. Toutefois, deux sens s appliquent à ce terme : Ville épiscopale où habite un archevêque et où se trouve la cathédrale d un archidiocèse; Résidence habituelle d un archevêque, située dans cette même ville.… …   Wikipédia en Français

  • archevêché — (ar che vê ché) s. m. 1°   Territoire sous la juridiction d un archevêque. 2°   Par extension, la ville où réside un archevêque. 3°   L habitation de l archevêque. 4°   La dignité d archevêque. En ce sens, on dit aujourd hui archiépiscopat.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Archeveche d'Arles — Archevêché d Arles  Cet article concerne l ancien archevêché. Pour le diocèse actuel, voir Archidiocèse d Aix en Provence. L’archevêché d Arles est une des Églises les plus anciennes et le plus vénérables des Gaules. Seul l’archevêché de… …   Wikipédia en Français

  • Archevêché d'Arles —  Cet article concerne l ancien archevêché. Pour le diocèse actuel, voir Archidiocèse d Aix en Provence. L’archevêché d Arles est une des Églises les plus anciennes et le plus vénérables des Gaules. Seul l’archevêché de Lyon pourrait lui… …   Wikipédia en Français

  • Archeveche des Eglises orthodoxes russes en Europe occidentale — Archevêché des Églises orthodoxes russes en Europe occidentale Archevêché des Églises orthodoxes russes en Europe occidentale (Patriarcat œcuménique) [[Image:{{{image}}}|150px|Image de Archevêché des Églises orthodoxes russes en Europe… …   Wikipédia en Français

  • Archevêché Des Églises Orthodoxes Russes En Europe Occidentale — (Patriarcat œcuménique) [[Image:{{{image}}}|150px|Image de Archevêché des Églises orthodoxes russes en Europe occidentale (Patriarcat œcuménique)]] Type de juridiction archevêché …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.